Étiquettes

, , , , , , , , , ,

LE DEMOCRATE INDEPENDANT 

BERGERAC Jeudi 08 septembre 2016

Mounet-Sully. Dans le cadre des Journées Européennes du patrimoine et des Commémorations nationales, la ville organise une exposition pour rendre hommage à Mounet Sully, cet acteur de la Comédie-Française originaire de Bergerac.

L’hommage à un as de la Comédie-Française

Du lundi 12 au dimanche 18 septembre, la ville de Bergerac organise une exposition hommage sur l’acteur français Mounet-Sully, célèbre pour être entré à la Comédie-Française dans les années 1870.

De 14h à 19h, chaque jour, au Presbytère place du Livre de Vie située dans le centre historique, vous pourrez découvrir la vie de Mounet-Sully. La Ville de Bergerac a décidé de rendre hommage à l’acteur à l’occasion du centenaire de sa mort. Le but de l’exposition est de mettre en lumière son empreinte sur le patrimoine local en présentant les lieux de son enfance, et en redécouvrant sa vie et sa carrière à travers le patrimoine historique de notre ville qui lui est attaché. L’idée est de montrer l’importance de la carrière de l’acteur et la notoriété qu’il a pu avoir, aussi bien en France qu’à l’étranger. Pour réaliser cette exposition, la ville a fait appel à son arrière-petit-fils, Frédérick Sully, qui est également chercheur spécialiste du « Cinéma des frères Mounet ». Cette collaboration leur a permis d’obtenir des prêts d’objets et de documents et de bénéficier de véritables connaissances d’expertises.

Acteur de théâtre et de cinéma

Deux facettes de Mounet Sully sont mises en exergue à travers l’exposition « Le monstre sacré et l’enfant de Bergerac ». À l’aide d’œuvres originales de la maison de Victor Hugo, des collections des musées de Bergerac, d’une collection privée, d’une généalogie du Cercle d’Histoire et de Généalogie du Périgord, l’exposition retrace la vie de l’acteur. Jean-Sully Mounet dit Mounet-Sully (1841-1916) est un des grands acteurs de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. L’homme, d’abord destiné à une carrière d’avocat, choisi de se lancer dans une carrière d’acteur. Il part pour le Conservatoire de Paris, mais reste sans succès notable à son arrivée. Il pense dans un premier temps qu’il serait plus sage de retourner à Bergerac. Après avoir donné congé de son logement, il s’apprête à quitter la ville. Il décide tout de même de se rendre une dernière fois applaudir son ancien professeur, en représentation à la Comédie-Française. Or, après le spectacle, ce dernier lui propose un contrat pour trois ans. Une seule condition : faire une deuxième audition devant le Comité de la Comédie. Mounet-Sully accepte. C’est le début de sa carrière. Il entre à la Comédie-Française le jeudi 4 juillet 1872. Au cours de sa carrière, Mounet-Sully joua les grands rôles du répertoire : Rodrigue dans Le Cid, Néron dans Britannicus, Hippolyte dans Phèdre, Orosmane dans Zaïre, atteignant son apogée en 1881 dans Œdipe roi, joué au Théâtre-Français. L’acteur est particulièrement connu pour avoir été l’un des premiers à chambouler la manière de jouer. Alors qu’auparavant les acteurs marquaient de leur personnalité les rôles qu’ils interprétaient, il innove en estimant que la personnalité de l’acteur doit s’effacer au profit de celle de son personnage. En parallèle, il a également été metteur en scène, auteur, peintre et sculpteur et reste encore aujourd’hui l’une des grandes personnalités historiques de notre ville.

Laura Brunet

hommage-a-un-as-de-la-comedie-francaise-le-democrate-independant-08-septembre-2016

Advertisements