Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Caroline, Catherine Champs, dite Jeanne Rémy (1881-1961)

Jeanne Rémy - Rôle d'une Vestale dans Rome vaincue - CF

Jeanne Rémy – Rôle d’une Vestale dans Rome vaincue

Pensionnaire de 1904 à 1926.

Ses parents, hostiles à sa carrière théâtrale, ne l’autorisèrent pas à se présenter au conservatoire, mais elle suivit les cours de Dorival (qui lui donna son nom de théâtre)et, après une audition à l’Odéon, y passa deux ans à jouer de petits rôles qui la formèrent à tous les genres.

Mounet-Sully l’engage pour une série de tournées en France et à l’étranger. De leur liaison naît une fille qui deviendra sociétaire de la Comédie-Française sous le nom de Jeanne Sully. Avec Mounet-Sully, elle apprend à jouer la tragédie et le drame romantique. Elle est sa partenaire dans Hamlet, dans Ruy Blas, dans Britannicus. Alfred Poizat la remarque et lui fait jouer, en 1910 au théâtre Fémina, sa Sophonisbe. En 1911, elle entre à la Comédie-Française, où elle débute dans Junie de Britannicus, et Angélique du Malade imaginaire. Sensible et sincère, elle joue la tragédie (Électre, Les Phéniciennes) et le drame moderne (la Robe rouge, Rome vaincue, Cléopâtre). Dans la grande comédie contemporaine, elle joue Paul Hervieu, Maurice Donnay, de Flers et Cavaillet. Elle quitte la Comédie-Française à la fin de l’année 1926, ayant assisté, l’année précédente, aux débuts de sa fille dans le même rôle de Junie.

Jeanne Rémy est représentée ici dans le rôle d’une vestale dans Rome vaincue d’Alexandre Parodi, pièce tirée de l’histoire romaine de Tite-Live, après la bataille de Cannes.

Source : Comédie-Française « Comédie-Française » Revue mensuelle n° 157 (15 mars 1987)

FILMOGRAPHIE de Jeanne Rémy :

1910 « Oedipe roi » film de gaston Roudès

1922 « Molière, sa vie, son oeuvre » film de Jacques de Féraudy

1935 « Train de plaisir » film de Léo Joannon et Yves Mirande (voir fiche)

 
Vous cherchez un journal, une revue, un magazine ?
 
Pour tout document ancien ou épuisé, une seule adresse en France :
 
La Galcante, librairie spécialisée en presse ancienne.
 
Pour en savoir plus, www.lagalcante.com
 
 
 
Publicités